MAG HAITI

Vers la redynamisation du secteur agricole : les membres du Conseil de la BNDA investis

Quatre (4) des cinq (4) membres du nouveau Conseil de la Banque Nationale de Développement Agricole (BNDA) ont reçu au Palais National, ce lundi 24 août 2020, l’ampliation de l’arrêté les nommant à la tête de cette institution, a appris la rédaction de Maghaiti.

Cette institution non opérationnelle depuis 1989 est créée dans le but de transformer l’agriculture dans le pays si l’on en croit le Chef de l’Etat, Jovenel Moise, rappelant que la redynamisation de la BNDA faisait partie de ses promesses de campagne.
La nouvelle institution financière se verra confronter aux défis de l’Insuffisance et de l’insécurité alimentaire chronique et désastreuse auxquels les dix (10) départements du pays confrontent selon le locataire du Palais National.

De son côté, le Ministre de l’économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert croit que la BNDA va agir dans un secteur porteur de croissance économique qu’est l’agriculture. Par cette banque inclusive, signale le grand argentier de la République, l’accès au crédit sera de plus en plus envisageable pour les investisseurs agricoles.
Fauve Joseph, président du nouveau Conseil de la BNDA entend rendre compétitif le secteur agricole haïtien avec celui de la république voisine de la République Dominicaine. De l’injection de capitaux importants dans le secteur agricole représentant les 20% du PIB d’Haïti se voit être le champ privilégié d’action des nouveaux responsables de cette banque spécialisée dans l’agriculture.

Comment here