REZO NÒDWÈS

Présidentielles dominicaines : Abinader se déclare vainqueur et reçoit les félicitations de ses rivaux et du président Medina

presidentielles-dominicaines-:-abinader-se-declare-vainqueur-et-recoit-les-felicitations-de-ses-rivaux-et-du-president-medina

Lundi 6 juillet 2020 ((rezonodwes.com))– Le chef de l’opposition dominicaine, Luis Abinader, s’est proclamé vainqueur des élections présidentielles en République dominicaine, assurant que sa victoire semble « irréversible ».

Récemment guéri du coronavirus, Abinader a annoncé que son gouvernement retrouvera l’unité avec le peuple et que ses priorités seront de protéger la santé, d’activer l’économie, de créer des emplois et de sauver des institutions.

Le président sortant de la République dominicaine, Danilo Medina, a félicité Luis Abinader, le vainqueur virtuel des élections présidentielles du 5 juillet.

«En ce jour électoral, le modèle démocratique de la République dominicaine est sorti renforcé. De cette manière, nous adressons nos félicitations au nouveau président élu Luis Abinader, avec qui nous avons parlé et annoncé le plus grand succès. Vive le RD! », a écrit Medina sur son compte Twitter.

Le candidat du Parti de libération de la République dominicaine (PLD), Gonzalo Castillo, et l’ex-président Leonel Fernandez, candidat du parti Fuerza del Pueblo et transfuge du PLD (parti au pouvoir depuis 16 ans), ont eux aussi félicité le triomphe de Luis Abinader, candidat à la présidence du Parti révolutionnaire moderne (PRM), pour son triomphe aux élections présidentielles de ce dimanche.

«Désormais, nous avons un président élu qui sera le président de tous les dominicains, à partir du 16 août prochain. Nos félicitations à M. Luis Abinader Corona « , a déclaré Castillo dans un bref discours.

Le candidat du Parti révolutionnaire moderne (PRM), Luis Abinader, avait accumulé 52,59% des voix lors des élections de ce dimanche en République dominicaine, suivi du candidat officiel Gonzalo Gastillo avec 37604 et de l’ancien président Leonel Fernández 8.67.

Guillermo Moreno, du parti Alianza País, détenait 0,89%, Ismael Reyes Cruz, du parti démocrate institutionnel. 0,07% et Juan Cohén, du Parti national de la volonté citoyenne, 00,7%,

Comment here