JUNO 7

Opération Terminator 1 : 8 véhicules et 46 kilos de marijuana saisis par la BLTS

operation-terminator-1-:-8-vehicules-et-46-kilos-de-marijuana-saisis-par-la-blts

Des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants ont saisi 8 véhicules et 46.42 kg de marijuana lors d’une perquisition à la Croix-des-Bouquets dans le cadre de l’opération Terminator 1.

Croix-des-Bouquets, Haïti.- La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a mené une perquisition à Cotard 58 dans la commune de la Croix-des-Bouquets le jeudi 22 0ct0bre 2020 au cours de laquelle 8 véhicules et 46.42 kilogrammes de marijuana, 56 mille gourdes et 26 mille pesos dominicains ont été saisis par les agents de l’ordre. Cette descente des lieux à la Croix-des-Bouquets entre dans le cadre de l’opération Terminator 1 lancée par le Haut-Commandement de la PNH pour contrer les actes de banditisme et d’insécurité.

Les agents de la BLTS ont investi le domicile du dénommé Jean Walker Doucet où le produit illicite et les véhicules ont été saisis.
Une Terrios de couleur grise immatriculée BB-34120, une Nissan Patrol de couleur grise immatriculé Service de l’État, 3 bus de transport en commun. Une plaque de l’Unité de Sécurité Présidentielle (USP) portant le numéro 16, des sceaux d’institutions publiques et privées, une bombe lacrymogène constituent entre autres les objets confisqués lors de cette perquisition des autorités policières et judiciaires.

Par ailleurs, la Police Nationale annonce l’arrestation dans la même journée du jeudi 22 octobre à Thomassique, dans le département du Centre, de Jocelyn Compère âgé de 50 ans. Il est accusé d’avoir violé une fillette de 11 ans.

Plusieurs plaintes ont été déposées contre le nommé Jocelyn Compère et des témoignages accablants ont été recueillis contre lui pour comportement inappropriée selon le responsable du commissariat de Thomassique, le commissaire Joël Bellefleur.

Ce dossier de viol à Thomassique est actuellement traité par les autorités judiciaires.

En savoir plus:

Les Docteurs Bitar n’ont donné d’entrevue à aucun média sur le protocole d’accord

Comment here