MAG HAITI

Lycée Pinchinat de Jacmel: L’élève arrêté a été libéré

Johanis Doris est le nom d’un élève de Rhéto (Secondaire 3) du Lycée Pinchinat de Jacmel qui a été arrêté, bastonné et malmené par des policiers de l’Unité Départementale du Maintien d’Ordre (UDMO) ce date d’arrestation L’élève a recouvré sa liberté, le mercredi 26 août 2020, a appris MagHaiti.

Johanis Doris qui protestait pour exiger la présence des professeurs dans les salles de classe dans les écoles publiques a trouvé son arrestation alors qu’il ne représentait aucun danger pour les forces de l’ordre selon les informations recueillies.

Après sa libération, l’élève de Secondaire 3, Johanis Doris s’est rendu à l’hôpital St Michel pour une consultation après sa bastonade. Une vidéo d’un témoin est d’ailleurs disponible en ligne, montrant les échauffourées du jeune homme et de plusieurs agents de l’ordre.

Notons que cela fait plusieurs semaines depuis qu’un mouvement de protestations des élèves du lycée a démarré à Jacmel et dans plusieurs autres villes du pays. Ces mouvements ont pour objectif de forcer les autorités éducatives à satisfaire les revendications des professeurs des institutions scolaires publiques afin que ces derniers recommencent à aller dans les salles de classe pour travailler.

Entretemps, le mercredi 26 août 2020, les élèves du Lycée Pinchinat de Jacmel étaient une nouvelle fois dans les rues pour demander la présence des professeurs dans les salles de classe. Les élèves protestataires ont contraint les institutions scolaires privées à renvoyer leurs élèves.

Jacky M. Fontaine

Comment here