JUNO 7

L’académie de danse Tempo Plus se penche sur la relance du secteur de la danse

L’académie de danse Tempo Plus se penche sur la relance du secteur de la danse

Le secteur de la danse figure parmi les secteurs qui ont été le plus affectés par la Covid-19. Maintenant que l’état d’urgence sanitaire est levé, il faut penser à relancer le secteur tout en respectant les mesures de protection contre la Covid-19. L’Académie de danse “Tempo Plus” s’est penché sur la question et envisage de mettre sur pied un collectif Travail – Danse – Vie  dans le but de soumettre les doléances de ces professionnels au Ministère de la Culture et de la Communication.

” Le deconfinement partiel et stratégique des danses de couple, des danses urbaines et des danses à deux” est le thème autour duquel plusieurs professionnels de la danse dont Mckenzy Philippe Pierre, Danseur, Chorégraphe, Organisateur d’événements; Wadline Thérassé Gauthier, Danseuse, Directrice de Transe-Expression et chorégraphe et  Hugues Napoléon, Danseur, Chorégraphe, Compétiteur, Coach, PDG de Amical Dance Sport, ont été invités à débattre le 30 juin 2020.

L'académie de danse Tempo Plus se penche sur la relance du secteur de la danse

“Depuis l’annonce, le 4 juillet par les autorités, de la reprise d’un certain nombre d’activités à travers le pays (églises, écoles, universités, commerce, sports…), c’est le silence radio pour le secteur des loisirs, des sports de contact, et particulièrement pour les danses de couples et les danses à deux. Est-ce un déni ou tout simplement les autorités semblent ignorer que nous sommes au chômage depuis mars 2020″, explique Tanguy Armand, modérateur du débat.

” En tant que professionnel de ce secteur, il est de notre devoir de prendre en main notre destin et d’agir face au silence des autorités. Car, en plus d’être une passion, la danse est aussi un travail duquel dépendent beaucoup de familles”,  indique Rockfeller Pierre (Rocky), PDG de Tempo Plus, qui, tout en annonçant la reprise des activités, invite les professionnels à  respecter les mesures de protection contre la Covid-19.

APO-G PRODUCTION,  Maximix, les T-Girls, MegaVision, Dyone Productions,Tanguy Armand, Ipena Lucien, sont les différents acteurs qui  ont contribué à  la réalisation  de ce débat.

En savoir plus:

Insécurité : Claude Joseph écrit aux représentants du corps diplomatique en Haïti

Comment here