JUNO 7

La Fusion prône l’idée d’une transition après le 7 février 2021

La Fusion des Sociaux Démocrates Haïtien prône l’idée d’une transition politique après le 7 février 2021.

Le mandat du président de la République, Jovenel Moïse continue d’agiter l’opinion publique. Des personnalités publiques et des partis politiques placent leur mot. La Fusion des Sociaux Démocrates Haïtiens est claire sur sa position: Jovenel Moïse doit partir le 7 février prochain car c’est à cette date que son mandat prendra fin.

Pour la présidente de la fusion, l’ancienne sénateure, Edmonde Supplice Beauzile la constitution est claire sur ce point. Le départ à cette date de Jovenel Moïse permettra de revenir à l’ordre constitutionnel.

Pour étayer sa thèse, dans un communiqué rendu public le jeudi 21 mai 2020, la Fusion revient sur les événements précédents l’arrivée de Jovenel Moïse à la magistrature suprême de l’Etat. Elle précise que le mandat de ce dernier est censé avoir commencé le 7 février de l’année de son élection, soit en 2016. Ce qui sous-entend que, poursuit la Fusion, Jovenel Moïse perd automatiquement une partie de son mandat pour n’avoir pas été élu dans le temps constitutionnel en se référant sans doute à la transition de Jocelerme Privert.

Parallèlement, la Fusion des Sociaux Démocrates Haïtiens critique énergiquement le président de la République Jovenel Moïse qui, dit-elle, n’a organisé aucune élection pour renouveler le personnel politique dans le pays après plus de 3 ans au pouvoir .

En conférence de presse hier jeudi, Rosemond Pradel, secrétaire général de ce parti politique, a dénoncé ce qu’il appelle une violation flagrante de la constitution haïtienne de 1987 amendée qui définit la fréquence des élections afin d’éviter tout vide institutionnel.

Par conséquent, Edmonde Supplice Beauzile invite toutes les forces vives du pays à se mobiliser afin, précise-t-elle, d’empêcher à ce que Jovenel Moïse profite de son erreur. Elle prône l’idée de mettre en place une transition politique qui sera chargée d’organiser des élections honnêtes dans le pays pour renouveler le personnel politique.

A lire aussi: Respect du mandat de Jovenel Moïse: Kelly Bastien recadre Rosny Desroches

Comment here