JUNO 7

« La démocratie participative et le développement durable » ont été au centre d’une journée de réflexion entre le MPCE et le PNUD ce mardi

«-la-democratie-participative-et-le-developpement-durable-»-ont-ete-au-centre-d’une-journee-de-reflexion-entre-le-mpce-et-le-pnud-ce-mardi
Pour célébrer la journée mondiale des droits de l’homme ce 10 décembre, le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) ont animé une journée de réflexion sur « la Démocratie participative et le Développement durable » pour la mise en œuvre de l’ODD 16.

Organisée à l’hôtel Montana, cette activité a été lancée par le Ministre ai de la Coopération Externe Jean Roudy Aly et le représentant permanent du PNUD en Haïti Fernando Hiraldo.

Dans son discours de circonstances, Jean Roudy Aly s’est dit fier de prendre part à cette journée sur les Objectifs de Développement Durable 2016 qui concernent la justice, la paix et les institutions. Le choix du thème « Démocratie participative et développement durable » est assez judicieux, a jugé le ministre.

« La justice, la paix et la sécurité constituant l’épine dorsale de l’ODD16 transpirent à travers les principales actions du gouvernement dans le processus de consolidation de l’État de droit en Haïti », a souligné M. Aly. Il a également fait remarquer à l’assistance que deux textes majeurs sont en attente d’être votés au parlement. Le minstre en a profité pour donner un satisfecit à l’administration Moïse/Lapin pour avoir nommé un directeur général à la tête du conseil national d’assistance légale et engagé une dynamique de transformation institutionnelle et professionnelle de la police nationale .

« Dans un contexte mondial marqué par des demandes pressantes des populations, allant dans le sens du bien-être général et de la garantie de leurs droits à davantage de sécurité et pour elles-mêmes, l’ODD 16 constitue la clé de voûte de l’architecture sociale, en ce sens qu’il s’installe tant en amont et en aval de toute initiative, de toute action de vivre en harmonie dans les sociétés modernes » a argumenté le ministre.

Signalons que plusieurs personnalités et experts notamment la Constitutionnaliste Mirlande Manigat, Me René Magloire entre autres, ont animé les différents panels à l’occasion de cette journée de réflexion.

Comment here