HAITI 24 NEWS

Juan Guaido, reconnu président par intérim à l’international, suscite la désapprobation au Venezuela

juan-guaido,-reconnu-president-par-interim-a-l’international,-suscite-la-desapprobation-au-venezuela

Juan Guaido à Caracas (Venezuela), le 30 septembre 2019. Manaure Quintero/REUTERS

Trente et une tonnes d’or vont-elles incliner la balance politique en faveur du leader de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido ? Rien n’est moins sûr. Jeudi 2 juillet, au motif que M. Guaido est « sans équivoque le président par intérim reconnu par le gouvernement de sa majesté », la justice britannique l’autorisait à disposer des réserves en or du Venezuela détenues par la Banque d’Angleterre. Cette nouvelle victoire de M. Guaido sur la scène politique internationale contraste avec le discrédit croissant dont il est victime dans son pays. « La désillusion est à la hauteur des espoirs qu’il avait suscités », résume la professeure en science politique Colette Capriles.

Lire aussi Paris dément que Juan Guaido soit réfugié à l’ambassade de France à Caracas

En se félicitant de la décision judiciaire anglaise, le leader de l’opposition a promis que les lingots vénézuéliens resteraient à Londres « pour être protégés ». Sur les réseaux sociaux, les détracteurs de tout bord de M. Guaido l’accusent de vouloir mettre main basse sur l’or.

Plus de 1 milliard de dollars

Janvier 2019. Une foule enthousiaste acclame le tout nouveau président de l’Assemblée nationale qui, au coin d’une rue à Caracas, s’autoproclame président par intérim et promet de faire tomber « l’usurpateur Nicolas Maduro ». Washington, Londres, Paris et plus d’une cinquantaine d’autres capitales reconnaissent M. Guaido comme tel, au motif que la réélection de M. Maduro en 2018 avait été entachée d’irrégularités. L’appui des Américains peut faire croire au succès de la transition. Les Mémoires récemment publiés de John Bolton, ancien conseiller de sécurité du président Donald Trump, laissent entendre que Washington était bien mal informé. Ni l’armée ni le peuple vénézuélien ne se soulèvent.

La banque centrale vénézuélienne a fait savoir qu’elle ferait appel de la décision judiciaire « qui prive le peuple vénézuélien de l’or dont il a si urgemment besoin pour faire face à la pandémie »

Le Venezuela vit depuis avec deux présidents : « Un pour la galerie internationale, l’autre pour gouverner le pays », résume une diplomate. Les pays européens ont reconnu M. Guaido, sans pour autant rompre leurs relations diplomatiques avec le gouvernement de M. Maduro.

La valeur des 31 tonnes d’or en dépôt à Londres est évaluée à plus de 1 milliard de dollars. C’est dire si la décision du juge anglais est un coup dur pour M. Maduro et son pays au bord du gouffre humanitaire. La banque centrale vénézuélienne a fait savoir qu’elle ferait appel de la décision judiciaire « qui prive le peuple vénézuélien de l’or dont il a si urgemment besoin pour faire face à la pandémie ». Le parquet a émis samedi onze mandats d’arrêt pour « trahison à la patrie » contre les collaborateurs de Juan Guaido qui ont contribué à « dépouiller leur pays » du précieux métal. Tous vivent à l’étranger. Une fois encore, Juan Guaido a été épargné par la justice. Le pouvoir chaviste table sur l’usure et les erreurs de l’opposant.

Il vous reste 57.93% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

The post Juan Guaido, reconnu président par intérim à l’international, suscite la désapprobation au Venezuela appeared first on Haiti24.

Comment here