JUNO 7

Haïti : L’essentiel de l’actualité du mercredi 1er Juillet 2020

haiti-:-l’essentiel-de-l’actualite-du-mercredi-1er-juillet-2020

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

1- Covid-19- Haïti: 5 975 cas de contamination, 105 morts et 931personnes traitées selon le MSPP

5 975 cas de contamination dont 42 fraîchement enregistrés, 105 morts et 931 personnes traitées, dernier bilan de la Covid-19 en Haïti, selon un avis publié le mardi 30 juin par les Ministère de la Santé Publique et de la Population.

2- En fin de mandat, certains maires plient bagages, d’autres attendent l’exécutif

À l’approche du terme des quatre années de mandat des maires dans les 140 (sur 146) communes du pays, certains conseils municipaux du pays ont décidé de plier bagages et de ne pas liquider les affaires courantes. Rony Colin de Croix des Bouquets, Ralph Youri Chevry de Port-au-Prince sont parmi ceux qui ont déjà demandé à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) d’auditer leur gestion afin qu’ils puissent partir. Ceux qui restent en poste, nul ne sait quel est leur véritable statut. On ne sait pas s’ils sont toujours maires ou s’ils sont des agents exécutif intérimaire du pouvoir en place ou s’ils seront remplacés.

3- Au moins 54 assassinats entre mai et juin dont 3 policiers, selon le RNDDH

Les mois de mai et de juin 2020 ont été des plus éprouvants pour la population haïtienne, avec des assassinats enregistrés un peu partout dans le pays, rapporte le Réseau National de Défense des Droits Humains affirmant qu’au moins 54 personnes sont mortes assassinées en Haïti en moins de 2 mois dont 3 policiers.

Les cas les plus récents, souligne le RNDDH, sont l’assassinat de Sébastien Petit et Nancy Dorléans, deux (2) danseurs portés disparus le 23 juin 2020 dont les corps calcinés ont été découverts deux (2) jours plus tard, soit le 25 juin 2020, sur une pile d’immondices, non loin de La Fourchette Restaurant, sis au Boulevard 15 octobre, Tabarre ; Norvella Bellamy et Daphney Fils-Aimé, deux (2) conjoints assassinés dans leur résidence, dans la nuit du 27 au 28 juin 2020, à Delmas 75…

4- Jean Renel Senatus dénonce les dérives du pouvoir à travers le nouveau code pénal

Une semaine après la publication du nouveau code pénal par décret en date du 24 juin dernier par le président Jovenel Moïse, l’ancien sénateur Jean Renel Senatus a fait une sortie dans la presse, ce mardi 30 juin, pour dénoncer certaines dérives. Pour avoir travaillé sur le projet du nouveau code pénal durant deux ans, il estime que celui publié est contraire aux mœurs et aux coutumes du pays.

Avocat et jadis acteur important de la chaîne pénal à titre de commissaire du gouvernement, ancien législateur, Jean Renel Senatus croit que ce nouveau code pénal ne sera pas applicable à cause de nombreux irritants, incohérences ou quiproquos. Car, le texte selon lui vient de l’étranger.

5- Libération de criminels : l’OPC écrit au président, Lucmanne Delille évoque des erreurs

Après avoir publié un rapport sur la libération de 10 criminels récemment condamnés mais libérés par grâce présidentielle parmi 415 détenus le 19 juin dernier, l’Office de protection du citoyen a écrit au président de la République pour lui faire part de ses préoccupations. Selon l’OPC la liste précédemment établie par le ministère de la Justice et de la Sécurité publique contient des irrégularités.

“Les bénéficiaires comprennent des individus condamnés à de lourdes peines pour enlèvement et séquestration, meurtre, viol. meurtre et de nombreux autres en attente de jugement. Malheureusement, cette approche initiée par les autorités compétentes n’a pas impliqué l’OPC et d’autres parties prenantes qui interviennent régulièrement dans le suivi de la chaîne pénale”, écrit Renan Hédouville.

6- L’UniQ n’exige aucun frais de stage “supplémentaire” des étudiants en médecine

Dans une note publiée le 29 mai, le rectorat de l’université Quisqueya a rejeté les accusations d’un groupe d’étudiants protestataires faisant croire que l’université reclame des frais de stage supplémentaires et l’achat de matériaux médicaux, rendus nécessaires avec la pandémie de COVID-19. L’université précise  qu’elle n’a rien à voir avec ces accusations qui sont des exigences de l’institution d’accueil, à savoir l’Hôpital St-Nicolas de Saint-Marc.

“Ce n’est pas l’UniQ, mais l’institution d’accueil qui demande aux internes de faire l’acquisition de matériels médicaux pour leur protection personnelle, sachant qu’il revient à l’hôpital, tel que prévu par les dispositions-cadre, de fournir aux internes le matériel de soin dans le cadre de leur stage”, informe le rectorat  de l’UniQ dans cette note.

7- Rosny Cadet octroie 1,500,000 gdes de prêt à 30 jeunes à l’occasion de son 30e anniversaire

Ce 30 juin marque le 30e anniversaire de Rosny CADET, coordonnateur National du Secrétariat à la Jeunesse d’Haïti récemment désigné comme Ambassadeur de la Francophonie de l’avenir par l’Organisation Internationale de la Francophonie. Si chaque année, ce jeune entrepreneur à succès, originaire de Môle Saint-Nicolas, célèbre de façon grandiose son jour de naissance, cette année, se laissant guider par son instinct bienfaiteur, il a choisi de le marquer autrement.

C’est dans cette optique qu’il a mobilisé un fonds de 1, 500, 000 gourdes pour aider des jeunes de sa commume à monter et/ou renforcer leur petite entreprise en vue d’avoir leur autonomie financière.

8- Evolisyon: Izo et sa fille ont enflammé la scène

Izolan a livré une performace sans pareil le dimanche 28 juin. Comme il l’a dit lors d’une interview accordée à Juno7, ce live n’est pas realisé simplement pour le plaisir des yeux. Le rappeur veut offrir une ambulance à un centre de santé de sa ville natale, Arcahaie. Une cause assez noble pour lequel Izolan et son equipe se sont defoncés afin d’offrir un spectacle digne du nom.

Comme son nom l’indique, ce show etait censé retracer le parcours du rappeur  de 38 ans. C’est ainsi qu’avant ne debute le spectacle, un film documentaire retracant l’histoire de Izo a été presenté. C’est Kondagana qui a ouvert le show avec une interprétation de l’hymne national. Tout feu tout flamme, Izo a fait son apparition sur la scène, sac au dos. Quelque uns de ses frères de BC l’ont accompagné dans certaines interprétations. Nous parlons bien sur de  Brics et Brital que les internautes etaient contents de voir.  Des rappeurs tels que 47, Cator, Asal Fresh, Lil Jerry, Personna, ont également produit à l’occasion de ce spectacle.

9- Un joueur d’origine haïtienne au sein du FC Barcelone

Konrad de la  Fuente est le nom de ce joueur d’origine  haïtienne qui  vient de signer un nouveau contrat le 28 juin avec le FC Barcelone. Cet accord envisage une prolongation de contrat jusqu’en 2022, avec une option pour deux années supplémentaires et comprend une clause de libération de plus de 50 millions de dollars qui passera à plus de 100 millions de dollars s’il est promu dans la première équipe avant l’expiration de l’accord.

“Cela a toujours été mon rêve de jouer pour la première équipe, et c’est la raison pour laquelle  je veux rester ici pour essayer de le réaliser”, a déclaré de la Fuente dans un communiqué. Selon ESPN, il jouera dans l’équipe B de Barcelone la saison prochaine, cependant le club l’a convaincu qu’il aurait un jour des chances de progresser avec l’équipe A. Konrad De la Fuente avait envisagé de rejoindre l’équipe allemande du Hertah Berlin en décembre dernier.

Comment here