JUNO 7

Covid-19: la Banque mondiale a approuvé un don de 20 millions $ pour Haïti

covid-19:-la-banque-mondiale-a-approuve-un-don-de-20-millions-$-pour-haiti

La Banque mondiale a approuvé un don de 20 millions $ pour Haïti pour limiter les impacts de la pandémie de Covid-19.

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé, lundi 29 juin,un financement de 20 millions de dollars de l’Association Internationale de Développement (IDA) en appui aux politiques de développement pour la réponse à la pandémie de COVID-19 et la résilience en Haïti. Cet appui budgétaire vise à accroître la capacité du pays à limiter les impacts de la pandémie de COVID-19 et à renforcer sa résilience face aux risques de catastrophes et aux chocs sanitaires.

« Le ralentissement de l’économie causé par la pandémie de COVID-19 provoquera un recul dans la lutte pour la réduction de la pauvreté et de la croissance inclusive en Haïti. Cette opération soutient des réformes essentielles à la réduction des impacts économiques et sociaux sur les populations les plus vulnérables. Le renforcement du cadre institutionnel permettra d’augmenter aussi la résilience aux catastrophes à venir, ce qui s’avère particulièrement important étant donnée la forte exposition du pays aux ouragans et autres aléas naturels », a déclaré Anabela Abreu, Directrice pays de la Banque mondiale pour Haïti.

L’opération à l’appui des politiques de développement pour la réponse à la pandémie de COVID-19 et la résilience en Haïti appuie la capacité de préparation et de réponse aux urgences sanitaires et le renforcement du système de protection sociale pour l’amélioration des programmes de transferts monétaires d’urgence. Cette opération contribue également à rendre opérationnel le Système national de gestion des risques et des désastres (SNGRD), la nouvelle Direction générale de la protection civile (DGPC), ainsi que le développement d’une Stratégie nationale de financement des risques et des désastres.

Par ailleurs, le Groupe de la Banque mondiale prévoit de décaisser jusqu’à 160 milliards de dollars de financements au cours des 15 prochains mois afin d’aider les pays à protéger les populations pauvres et vulnérables, soutenir les entreprises et faciliter le redressement de l’économie, ce montant comprenant 50 milliards de dollars sous forme de nouveaux dons et crédits hautement concessionnels fournis par l’IDA.

A lire aussi :

Comment here