REZO NÒDWÈS

Assassinat de Me. Dorval – Affaire classée ! : Claude Joseph conclut que « Le climat d’insécurité actuel, orchestré et entretenu par des groupes d’intérêts inavouables, a emporté Me Monferrier DORVAL »

Tout à l’apologie courtisane du monarque Jovenel Moise. Claude Joseph, converti en nouveau chef de propagande internationale du régime PHTK, qui, pourtant, était révolté en 2016 contre la mascarade électorale de Michel Martelly qui voulait « le beurre et l’argent du beurre » a conclu lundi en moins de 48 heures son rapport d’enquête sur l’assassinat de Maître Monferrier Dorval.

Claude Joseph à Michel Martelly en 2016 : « Malheureusement, aucune chirurgie ne peut extraire votre héritage dans la mémoire collective, mais cette expérience doit servir de leçons à tous. Il vous faut rendre des comptes messieurs« .

Quand on ne nage pas en nos troubles, on se réfugie dans des parodies artificielles.

Lundi 31 août 2020 ((rezonodwes.com))–Sans faire preuve de décence, Claude Joseph, par un excès de zèle, a conclu lundi soir le rapport d’enquête sur l’assassinat du bâtonnier de l’Ordre des Avocats à Port-au-Prince, Monflerrier Dorval.

Selon « the outstanding report » de M. Joseph, « à l’intention des représentants du corps diplomatique en Haïti et des pays amis et institutions partenaires de la démocratie haïtienne » – pays dirigé par décret/sans parlement – tout ce beau monde n’a pas à se faire de souci pour le président Jovenel Moise. Il est blanc kon koton IDAÏ dans l’affaire Dorval. D’ailleurs, il ne lui a jamais appelé au téléphone pour s’entretenir de la formation du CEP-Dermalog.

« Le climat d’insécurité actuel, orchestré et entretenu par des groupes d’intérêts inavouables, a emporté Me Monferrier DORVAL, bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince« , ainsi, Claude Joseph s’est empressé de conclure son enquête intéressée en moins de 48 heures sans qu’un rapport d’autopsie ne vienne indiquer la cause exacte du décès du Dr. Dorval.

L’ancien activiste, branché maintenant de ses hauts lieux royaux, oubliant que l’apprenti-dictateur est issu de l’une des « tragédies électorales de Martelly en 2015« , qu’il a lui-même ouvertement critiquées jusqu’à affirmer que celui-ci voulait également « le beurre et l’argent du beurre« , s’est constitué en enquêteur pour officialiser ses flèches empoisonnées et flagorneuses.

Claude Joseph, détenteur d’un doctorat dans la propagande, a repris dans sa note les mêmes mots qu’il a écrits samedi et que Jovenel Moise a lus sur un ton reluquant. « Car, il s’agit d’un violent assaut lancé contre la démocratie haïtienne en construction, le projet de réforme constitutionnelle et la stabilité politique dont Me Dorval était le valeureux héraut » accusant sans le mentionner l’opposition haïtienne en concluant son rapport d’enquête effectuée en moins de 48 heures.

« Le pays est frappé par le monstre aveugle de l’insécurité« , mais quelqu’un a-t-il été informer Joseph sur les derniers évènements se déroulant à Bel-Air, lundi après-midi ? Qui est le Chef effectif des G9 ? Enfermé dans sa tour d’ivoire jusqu’à l’arrivée du petit matin du 7 février 2021, le Docteur Claude Joseph, sans le savoir, en acheminant lundi ce document « à qui de droit », s’est transformé en un véritable Conzé incarné et réincarné et tout Conzé connu depuis la nuit des temps, est synonyme de laquais et de vil domestique, men’m si ou te gen 1, 2, 3, 10, 50 plòm. Et c’est triste quand on arrive à s’élever pour venir courber l’échine et se rabaisser à vouloir combattre un mal par le mal.

Claude Joseph, pour rédiger les premiers mots de son texte de cinq pages, a commencé par envisager le masque – figi byen di – et l’a achevé le visage masqué.

Comment here