REZO NÒDWÈS

Agence de presse Efe – Au moins un mort dans les manifestations massives de l’opposition contre le Président d’Haïti

agence-de-presse-efe-–-au-moins-un-mort-dans-les-manifestations-massives-de-l’opposition-contre-le-president-d’haiti

Efe : manifestations massives en Haïti

efe : barbecue est considéré comme proche du pouvoir

Samedi 17 octobre 2020 ((rezonodwes.com))–Une personne abattue et des pneus brûlés dans plusieurs rues de la capitale haïtienne sont le résultat d’une manifestation massive appelée par des secteurs de l’opposition pour exiger le départ du président du pays, Jovenel Moise.

D’autres signes de rejet du gouvernement ont également été enregistrés dans d’autres villes de la nation caribéenne, qui traverse une grave crise politique, économique et sociale depuis plus d’un an.

Dans la capitale, un homme non identifié est mort après avoir été abattu par des assaillants inconnus, selon Efe, qui a également relevé les blessures d’un membre du syndicat de la police nationale haïtienne qui participait à la manifestation, ainsi que les blessures par balle dans le dos d’un homme.

Les manifestants venaient de différents quartiers et zones de la région métropolitaine de Port-au-Prince, malgré les menaces du chef du plus puissant gang armé d’Haïti, Jimmy Cherizier, alias Barbecue, qui est considéré comme proche du pouvoir.

Plusieurs des manifestants ont installé des barricades de feu en divers points de la ville, tandis que des fanfares acclamaient les participants, qui continuaient à scander des slogans et à porter des affiches rejetant Jovenel Moise et son gouvernement.

Les agents de la police nationale ont lancé des gaz lacrymogènes et tiré en l’air pour empêcher les opposants d’atteindre la zone de Pétion-Ville où d’autres groupes les attendaient.

Comment here