MAG HAITI

Adoption de décret par le gouvernement haïtien : les États-Unis n’en approuvent plus

Deux (2) tweets de l’ambassade des États-Unis en Haïti ont imposé au gouvernement haïtien la prudence quant à l’adoption de décrets depuis la caducité déclarée par le président Jovenel Moise du parlement le deuxième lundi de janvier 2020.

« Les États-Unis encouragent le gouvernement haïtien à faire preuve de retenue dans la publication de décrets, en utilisant ce pouvoir pour planifier élections législatives et pour des questions de vie, santé et sécurité jusqu’à ce que le Parlement soit rétabli et reprenne ses responsabilités constitutionnelles », a tweeté l’ambassade sur sa page officielle.

Par ailleurs, l’ambassade ayant à sa tête Madame Michèle J. Sison affirme qu’un parlement haïtien élu devrait avoir la possibilité de revoir et d’entériner, de rejeter ou d’amender les lois adoptées par décret. « Nous soutenons les institutions démocratiques d’Haïti », soutiennent l’administration americaine.
Notons que des dizaines de décrets ont déjà été adoptés par l’administration Moise-Jouthe depuis l’absence du parlement.

Comment here